Sécurité Routière PRENONS SOIN DE NOS ENFANTS

Date
Par
Sujet

N.A.C.E.R: rappelle-2010 _2011

Je suis de tout cœur avec les famille des victimes Sincères condoléances
et la brutalité d'une telle disparition est une terrible épreuve.
Seul un soutien auprès de ceux qui "restent" s'impose !!!
« montrent qu'il faut redoubler la mobilisation de
tous Il faut que les citoyens comprennent que la sécurité est l'affaire de tous.
La lutte contre l'insécurité routière En un mot, c'est vraiment l'affaire de tous »


Le combat contre l'insécurité routière continue.
Sauver des vies sur les routes nécessite l'engagement quotidien
De chaque usager et passe par l'adoption d'une
Conduite responsable et respectueuse des règles en toutes circonstances

La sécurité routière c'est la prévention avant tout

Quand on évoque la sécurité routière, il y a la sécheresse des statistiques. Plutôt déprimantes ces derniers temps en terme de nombre de tués ou d'alcoolémies au volant, de comportements dangereux. Et puis il y a la multitude d'actions de préventions, qui permettent de croire que petit à petit le message finit par passer. des associations qui se mobilisent pour faire connaître les dangers de la route.
60% des accidents ont lieu sur des trajets familiers
60 % des victimes le sont lors d'un trajet habituel : domicile-travail/école/courses/loisirs.

1 victime sur 3 circule en 2 roues
Les usagers de deux-roues motorisés paient un lourd tribut sur les routes. Ils représentent près d'une victime de la route sur trois (motocyclettes et cyclomoteurs).


L'alcool reste la première cause de mortalité sur les routes avant la vitesse. Les jeunes de 18 à 24 ans sont les plus gravement touchés.

* Chaque semaine, 19 jeunes âgés de 18 à 24 ans meurent sur les routes de France. Parmi eux, près de 8 perdent la vie dans un accident lié à un abus d'alcool au volant.
* Les fins de semaine (vendredi, samedi, dimanche) sont particulièrement meurtrières : elles représentent 56 % des décès des jeunes de 18 à 24 ans, dont 63 % ont lieu la nuit.
* La consommation d'alcool associée au cannabis multiplie par 14 le risque pour un conducteur d'être responsable d'un accident mortel.

Retour

Rechercher dans le site

© 2009 Tous droits réservés.